La Loi sur le soutien aux activités de la jeunesse - LSAJ

 

Les buts de la LSAJ

  1. l’identification et la prise en compte des besoins, des attentes et des intérêts spécifiques des enfants et des jeune;
  2. l’encouragement de la participation des enfants et des jeunes à la vie sociale au niveau communal, régional et cantonal afin de contribuer à l’apprentissage de la citoyenneté ;
  3. la reconnaissance et le soutien des activités de jeunesse et des organisations de jeunesse en veillant à favoriser la responsabilité et l’autonomie des enfants et des jeunes ;
  4. la reconnaissance et le soutien des expériences et de la formation liées aux tâches d’encadrement des enfants et des jeunes

Le dispositif LSAJ

Textes tirés du site du Service de protection de la jeunesse consacré au soutien.

Commission de jeunes

La Commission de jeunes est composée de 25 membres :

  • âgés de 14 à 18 ans
  • dont 12 filles et 13 garçons
  • provenant de toutes les régions du canton de Vaud
  • fréquentant l'école, le gymnase ou en apprentissage
  • engagés dans une activité participative au niveau communal ou régional

La séance constitutive a eu lieu le 9 mai 2011 dans la salle du Grand Conseil à Lausanne. La durée du mandat est fixée à 2 ans (renouvelable en principe une fois).

La Commission de jeunes se réunit à raison de 5 à 6 séances plénières annuelles et a notamment pour tâches de :

  • prendre position sur des projets de loi qui concernent les jeunes
  • adresser des propositions aux autorités cantonales visant à mieux prendre en compte les besoins, les attentes et les intérêts des enfants et des jeunes
  • participer aux décisions de soutien financier sur des projets portés par d'autres jeunes, en siégeant, par les représentants qu'elle désigne, au sein du Comité de préavis d'attribution des aides financières

 

Chambre consultative de la jeunesse

La Chambre consultative de la jeunesse est composée, pour une période de 5 ans renouvelable, de 15 membres représentants des milieux professionnels intéressés :

  • les faîtières d'organisations et d'activités de jeunesse
  • les centres d'animation enfance et jeunesse en milieu ouvert
  • les organisations s'occupant de la jeunesse dans des domaines tels que la culture, le sport, la citoyenneté ou la formation des jeunes bénévoles encadrant des enfants
  • les référents communaux pour le soutien aux activités de la jeunesse

Le répondant cantonal jeunesse en est membre de droit.

La Chambre consultative de la jeunesse se réunit à raison de 5 à 6 séances plénières annuelles et a pour tâches de :

  • s'exprimer sur toute question relative au soutien des activités de la jeunesse qui lui est soumise par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) ou par son intermédiaire
  • formuler de son initiative des propositions à l'intention du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture
  • prendre connaissance des aspirations et préoccupations des enfants et des jeunes notamment par l'intermédiaire de la Commission de jeunes 
  • développer une réflexion prospective sur les besoins et intérêts des enfants et des jeunes
  • participer aux décisions de soutien financier sur des projets portés par des jeunes, en siégeant, par les représentants qu'elle désigne, au sein du Comité de préavis d'attribution des aides financières

 

Comité de préavis d'attribution d'aides financières

Le Comité de préavis d'attribution des aides financières est composé de 8 membres provenant paritairement de la Chambre consultative de la jeunesse et de la Commission de jeunes qui désignent leurs représentants respectifs. Le répondant cantonal jeunesse en assume sa présidence.

Le Comité de préavis a pour tâches de :

  • examiner, sur la base de critères, les dossiers de candidature présentés par des jeunes sollicitant une aide financière pour réaliser leur projet
  • transmettre son préavis concernant un éventuel octroi d'une aide financière à l'intention de la cheffe de service qui décidera d'attribuer ou non un soutien financier


Répondant cantonal

Le répondant cantonal jeunesse s'assure du bon fonctionnement des organes institués par la loi sur le soutien aux activités de la jeunesse.

Il est membre de droit de la Chambre consultative de la jeunesse, assiste la Commission de jeunes dans ses travaux et préside le Comité de préavis d'attribution des aides financières.

 

Organisations avec des tâches déléguées

Le GLAJ-Vaud, le GIJ et les Cemea Vaud se voient confier des tâches déléguées dans le cadre de la LSAJ. Ces tâches sont les suivantes:

  • le soutien méthodologique aux activités de jeunesse, aux organisations de jeunesse et auxcommunes;
  • les mesures de coordination en faveur des organisations de jeunesse;
  • les actions d'information ou l'organisation de manifestations sur des questions intéressant la jeunesse.


Référents communaux

Les communes sont encouragées à prendre les mesures nécessaires pour soutenir les activités de jeunesse et mettre sur pied des expériences participatives. Elles peuvent nommer un-e référent-e pour le soutien aux activités de jeunesse qui sera en contact avec le Répondant cantonal jeunesse. Les communes peuvent également s'appuyer les organisations avec des tâches déléguées.


Site réalisé avec le soutien de la Loterie Romande